#Syrie : Personne ne veut la guerre

#Syrie : Personne ne veut la guerre

Personne n’aime la guerre. Partant de là, il y a deux manières de réagir face à une oppression ou une menace, quelle qu’elle soit. L’oppression de celui qui envisage d’envahir son voisin. La menace de celui qui cherche à se doter de l’arme nucléaire. Celui qui opprime et/ou massacre son propre peuple. Celui qui commet un […]

Eduquer le gauchiste #vrauche

Eduquer le gauchiste #vrauche

J’aime beaucoup m’en aller lire les blogs de mes petits camarades du Front de Gauche, il y règne ce petit parfum « réunion cellule » que j’aime tant. Pour tout vous dire, c’est jouissif tant ça fleure bon les années 80. Ça rivalise de culture politique. Ça cite Marx ou Mao. Ça s’auto-critique et s’auto-congratule. Ça discute […]

#droitophobie Quand la droite se pose en victime

#droitophobie Quand la droite se pose en victime

C’est quand la droite joue dans le registre de la victimisation qu’elle est la plus pathétique. La plus drôle aussi. L’hebdomadaire Valeurs Actuelles, dont les valeurs n’étaient déjà plus très fraiches lors de sa création en 1966, fait sa Une sur «Les droitophobes» et lance dans la foulée un Observatoire de la droitophobie. Avouez qu’il […]

Ce blog adhère à la Charte des Blogs 6.0 ! #blogs6_0

Ce blog adhère à la Charte des Blogs 6.0 ! #blogs6_0

Charte des Blogs 6.0 Nous sommes blogueurs politiques pour la plupart, sous différents angles, par différents registres,  avec chacun et chacune notre marque de fabrique,  nos marottes et nos thèmes privilégiés. Nous sommes blogueurs individuellement depuis des temps variables, de quelques mois à quelques années. Nous parlons de différents points de vue, encartés ou pas. Nous pouvons être éventuellement proches d’Europe Ecologie – Les Verts (EELV), du Front de Gauche […]

Le matraquage fiscal et les classes moyennes

Le matraquage fiscal et les classes moyennes

En 2012, le pouvoir d’achat des Français a fait les frais d’une hausse de 14 milliards d’euros de hausses d’impôts. Sur ces 14 milliards, 10 milliards sont les fruits de mesures fiscales prises par la droite et le gouvernement Sarkozy-Fillon. Voilà pour l’argument du matraquage fiscal dont l’UMP nous rabâche les oreilles. L’UMP devrait d’ailleurs […]

La loi pour tous (et l'amnistie pour personne)

La loi pour tous (et l’amnistie pour personne)

Le camarade Gauche de Frontbas est en pleine forme ces derniers temps. Dès qu’une bêtise lui passe par la tête, il en fait un billet à charge contre le gouvernement. Sans réfléchir. Dans l’avant-dernier, il expliquait que les socialistes étaient les alliés objectifs de l’extrême-droite. Nicolas s’est chargé de lui démontrer l’imbécilité d’un tel propos. […]

Le changement, c'est depuis un an

Le changement, c’est depuis un an

« Le changement, c’est maintenant ». C’était le slogan de campagne de François Hollande. C’était un bon slogan, il a été élu président de la République. C’était il y a un an. C’était un bon slogan qui néanmoins renfermait une sorte d’oxymore, une contradiction cachée source de bien des malentendus depuis un an. Le changement […]

Des blogueurs LGBT partouzent à l'Elysée

Des blogueurs LGBT partouzent à l’Elysée

  Ils lâchent rien. Pas même le ridicule…   Allez, afin que ce billet ne soit pas tout à fait superfétatoire, je vous informe ou vous rappelle que demain c’est mariage pour tous et que nous célébrerons cette avancée pour l’égalité des droits à 18h, place Baudoyer – faites gaffe quand même, c’est en plein cœur […]

Des blogueurs à l'Elysée, une rumeur qui enfle

Des blogueurs à l’Elysée, une rumeur qui enfle

L’ami Guy Birenbaum fait son enquête, parait-il. Un travail de fourmi. Laborieux. Difficile. Ingrat. Mais il faut bien que quelqu’un s’en charge. L’évènement est d’importance. Pensez-vous, il se dit dans le tout Paris que des blogueurs auraient été invités à l’Elysée ce samedi. Et reçus par François Hollande lui-même. On entend dire, même, qu’il s’agirait d’une […]

Je crois que Cahuzac renonce à être député

Je crois que Cahuzac renonce à être député

Selon Twitter, la phrase qu’il aurait déclaré sur BFM / RMC serait grosso modo que la gravité de sa faute le conduisait en conscience à ne pas rester député. Il y a cependant quelques variantes, principalement concernant l’ordre dans lequel l’ancien ministre aurait prononcé des mots auxquels tout le monde s’attendait :