Fév 112009
 


chaîneC’est une chaîne à laquelle je n’ai pas été convié, mais celles-ci ont toujours été les petites sauteries que je préfère. D’ailleurs je ne suis pas non plus le premier à taper l’incruste.

J’ai découvert cette chaîne chez Gaël, mais si j’ai bien tout compris, elle a pour origine le site Lyon69.net – c’est dire si elle vient de loin.

Toute chaîne de blogs possèdant son propre règlement, commençons par reproduire celui-ci :

1. Avoir un blog ;

2. Écrire un article relatant ce que vous feriez s’il vous restait 500 euros et 500 secondes à vivre. Vous avez carte blanche, que ce soit un 3 mots ou en 500 lignes, laissez libre court à votre imagination ;

3. Relancer la chaine en invitant 5 de vos amis à répondre à leur tour à la question ;

4. Faire référence à cet article et à ces mini-règles afin que l’on puisse tracer tous les participants ;

5. Intituler votre article “500 euros et 500 secondes par Votre Nom”.

Notons également que cette chaîne est en sus un jeu où le gagnant remporte un prix surprise. Pour gagner, il faudra être le blogueur qui aura généré le plus grand nombre de commentaires suite à son billet – compteurs arrêtés au 16 février, minuit. Mais bon…

Avant d’aborder le point n°2 du règlement, et donc le coeur du sujet, il me reste encore à être sagement respectueux du point n°3. J’invite donc à rejoindre la présente chaîne : Maghnia (parce qu’elle est jolie), Eric – bloggeur citoyen (parce qu’il le vaut bien), Rimbus (parce que !), Café-Croissant (parce qu’il gagne à être connu) et Framboise (parce que ça pourrait être amusant).

Venons-en maintenant au fait. Et si donc il me restait à la fois 500 euros et 500 secondes à vivre ?

D’abord et accessoirement, s’il me restait 500 euros pour mes dernières 500 secondes à vivre, de deux choses l’une : soit j’aurais fini en tirant jusqu’au bout le diable par la queue, mais sans laisser non plus de dettes – 500 euros, ce n’est tout de même pas rien ; soit j’aurais au contraire su préférer dépenser qu’amasser – car tout de même, 500 euros ce n’est pas beaucoup.

Ou bien – cela me vient en réfléchissant un peu à ce que j’écris -, ou bien j’aurais gagné beaucoup d’argent, aurais beaucoup épargné, placé beaucoup à la banque, répartissant des sommes considérables sur divers placements financiers attractifs. Et puis, de crises financières en cracks boursiers, tout cela se serait soudainement volatilisé et ne me resterait plus en poche que 500 euros, c’est-à-dire, inflation aidant, à peine de quoi m’acheter un dernier paquet de clopes – ce qui expliquerait sans doute également pourquoi, une arme entre les dents, il ne me resterait alors plus que 500 secondes à vivre…

Mais ce n’est pas dans cette hypothèse extrême que je souhaite me situer. Surtout, 500 euros ou pas, s’il me restait 500 secondes à vivre, peut-être alors que, comprenant enfin l’urgence, je me (re)mettrais enfin à écrire ce putain de roman plutôt que de gaspiller mon temps à contribuer à des chaînes auxquelles je n’ai pas même été convié – et en laquelle je ne me suis incrusté que pour dire ceci et parce que j’ai la terrifiante faiblesse de croire qu’il me reste un peu plus de 500 secondes à vivre, ce qui est parfaitement imbécile.

 

 


Source : 500 euros et 500 secondes
  • dedalus – 11/02/2009

    quoi, vous les chaînes ?  
    vous êtes pourtant tout à fait attachante.

  • Maghnia – 11/02/2009

    jolie moi? 
    vous devez me confondre avec ma copine 
    http://achachichou.free.fr/salade2/chevre.jpg 
    mais bon.. tant pis .. je vais essayer de comprendre et après on verra.. parce que moi.. les chaînes..  
    (faut dire que le cadeau m’intéresse pas mal 🙂

  • dedalus – 11/02/2009

    nan ! c’est l’autre. celui-ci est juste en rythme de croisière pépère, façon détendu du gland. 
     
    mais pas de problème, la preuve est apportée que je parviens à me taguer tout seul 🙂

  • Gaël – 11/02/2009

    trés bon billet ! je n’avais pas osé te taguer pensant que ce blog était en sommeil…