Mar 292010
 

See Mee a organisé un concours de billets d’amour.

89 contributions furent recueillies : 42 récits et témoignages, 32 nouvelles et poésies en prose et en vers et 15 visuels et audiovisuels. Un jury fut constitué – un grand merci à Melle Jones, Arf, Doudette et Ferocias.

Dans un premier temps, 15 textes et 7 visuels furent sélectionnés, choisis pour figurer dans le recueil que Numerik:)ivres, éditeur numérique, partenaire du concours, éditera et diffusera prochainement.

Dans un second temps, cinq textes finalistes furent désignés parmi lesquels il s’agit désormais d’extraire un gagnant. J’ai entamé ce billet avec l’idée d’évoquer quatre d’entre eux, avant de me trouver convaincu qu’étant l’auteur du cinquième, c’était potentiellement une mauvaise idée.

Aussi je me contente de confier qu’il est excessivement flatteur pour moi de me retrouver en si bonne compagnie. Ces quatre auteurs illustrent comme Internet n’est pas uniquement cette poubelle que d’aucuns se plaisent à décrire, qu’on peut à coup sûr y dénicher nombre de petits bonheurs littéraires, et parfois de plus grands. Ce n’est pas le moindre des succès auxquels est parvenu See Mee en organisant ce concours.

Romance, de Le Coucou. Inconnue, de Antoine. Sucré / salé, de Mademoiselle Sarah. Try a little tenderness, de Dariamarx. Prenez le temps de lire ces quatre petites perles. Découvrez un peu plus de leurs auteurs – deux filles et deux garçons, pour autant qu’on puisse jamais être définitif sur ce point. Et puis votez.

Faites tout de même d’abord un détour par Insomnie, qui m’a valu ma propre sélection, afin de ne négliger personne… Et puis votez.

Soyez nombreux à voter, ce sera la meilleure façon de parachever le succès de cette excellente initiative de See Mee. Elle le vaut bien.


Billets d'amour : bouton de vote
(ceci est un bouton de vote)

Edit : pour des raisons techniques, il se pourrait que ce bouton ne fonctionne pas
en ce cas, je vous invite à voter directement depuis la page de l’organisation
ce qui est d’ailleurs vivement recommandé puisque vous pourrez en sus
y lire une brève présentation des finalistes par eux-mêmes

Les votes sont ouverts jusqu’au dimanche 11 avril, midi.

L’enjeu est un contrat d’édition pour un recueil de textes ou un mini-roman avec Numerik:)ivres

Source : Cinq billets d’amour

  • dedalus – 29/03/2010

    C’est pour cette raison que j’ai organisé mon billet autour du concours lui-même et des quatre autres finalistes, avec des liens renvoyant vers ton billet et leurs quatre textes. J’ai rajouté un lien vers mon propre texte en dernière intention, en me faisant la réflexion que ce serait assez incohérent tout de même qu’il soit tout à fait absent de ce billet. 
     
    Mais si tu préfères je peux enlever le bouton de vote de ce billet.

  • See Mee – 29/03/2010

    Oui mais je préfère tout de même que le lien vers le formulaire de vote ne spoit pas donné chez les candidats… 
    Vouloir inviter ses amis à voter, c’est légitime. Mais je préfère tout 
    de même donner une chance aux gens de jeter un œil sur la page où tous 
    les candidats sont présentés ! 
     
    Sinon, avec cette logique, le gagnant sera celui qui a le meilleur réseau, et rien de plus.

  • dedalus – 29/03/2010

    @ See Mee
    Je n’ai pas reçu ton mail… Mais en fait si, on peut voter depuis un autre site, c’est moi qui m’étais planté dans le codage des liens… Enfin, je crois.

    Tiens, c’est une idée ! Je fais ça de suite…  
     
    … Sauf si See Mee y voit un problème ?  
     
    See Mee – Tu sais, je crois que c’est inévitable, d’une certaine manière… Dès qu’on entre dans un système de « vote du public », c’est peu ou prou celui qui a le plus gros réseau qui l’emporte – sauf à ce qu’un candidat surclasse nettement tous les autres. La règle étant connue, je ne pense pas que ce soit un problème et je ne suis pas loin d’être persuadé que pour chacun de nous 5, le gâteau fut d’être sélectionné par le jury. Là, on en est à la cerise…  
     
    Je mets ce billet sur Le Post. Ça pourrait – surtout s’il venait à faire la Une – amener quelques votants « neutres » supplémentaires. Si tu penses que c’est une mauvaise idée, dis-le moi et je le retire aussitôt : c’est toi la patronne

  • le coucou – 29/03/2010

    Bonne idée, ce billet de synthèse, et rondement mené. Tu devrais le publier aussi sur le Post pour faire de la pub.

  • See Mee – 29/03/2010

    Je suis désolée, mais pour des raisons techniques il n’est pas possible de faire voter à partir de votre site. Pour les explications, voir le mail que je vous ai envoyé… 
    Bonne chance, en tous cas !