Avr 202017
 

Mon pronostic pour dimanche : un second tour Fillon / Le Pen – comme prévu il y a six mois…
Parce que Le Pen a un socle solide à 25%
Parce que le vote Fillon est très probablement sous-estimé dans les sondages, comme le fut Le Pen pendant longtemps, quand les électeurs avaient honte de déclarer leur réelle intention de vote aux sondeurs. Aujourd’hui la honte est dans le camp Fillon, mais dans l’isoloir la droite fera – elle – ce qu’il faut, sa part du boulot. Et ce d’autant plus qu’ils ont désormais très peur de Mélenchon le rouge.

Macron et Mélenchon finiront eux autour de 20%.
Parce que Mélenchon n’a pas les moyens d’aller plus haut.
Parce que Macron reste une bulle inconsistante, promesse de continuité, promesse de déceptions…

Tout ça pourquoi ? Parce que la gauche a paniqué devant les sondages et leur spirale infernale, plutôt que de regarder l’évidence : elle ne pouvait gagner que rassemblée, elle ne pouvait se rassembler qu’autour de son centre de gravité, plutôt que de s’éparpiller sur ses deux bords.

Je ne participerai pas quant à moi à la dispersion des voix de gauche entre Mélenchon et Macron.

Et je ne participerai pas ce faisant à l’avènement d’un second tour Fillon / Le Pen.

La seule solution était le rassemblement au centre de gravité de la gauche, plutôt que la dispersion sur ses deux bords.
La seule solution, pour éviter la droite et l’extrême-droite, pour une victoire de la gauche, demeure le vote pour Benoit Hamon.

Je ne participerai pas à cette faillite collective annoncée et ferai quant à moi ma part du boulot.

Puisqu’il n’est jamais trop tard pour bien faire…

_____

C’est d’autant plus facile pour moi – je l’admets volontiers – que j’ai cette fois, pour la première fois depuis que je participe à une élection présidentielle, l’occasion de voter pour la gauche telle que je la conçois et telle que je l’aime. Peu importe Benoit Hamon lui-même, ce qui me convainc c’est son projet, ce qui me touche ce sont la force et la simplicité de ses mots.

Avant de voter, prenez 45′ et écoutez ce que sont le projet et les mots de cette gauche, et demandez-vous si ça ne vaut pas la peine de faire preuve d’une expression citoyenne de convictions et, ce faisant, saisir une opportunité qui pourrait mettre bien longtemps avant de se représenter, l’opportunité de changer le cours des choses dont le moins qu’on puisse dire est qu’il nous tire vers le fond. Demandez-vous si ce n’est pas à cela surtout que doit contribuer votre vote :

  • Goth

    Il me semblait que le problème était justement qu’Hamon était incapable de rassembler, je trouve son programme très intéressant mais je trouve qu’il n’a pas réussi à se donner la crédibilité nécessaire (bien sur il n’a pas été aidé par tout ceux qui ont retourné leur veste en espérant aller gratter quelque chose chez Macron).