Juin 122013
 

cigarette a vapeur - capitaine smokeLa cigarette à vapeur…

Ce ne serait que cela, ce serait déjà une idée de génie. Plus jamais je ne parlerai de cigarette électronique. Une cigarette à vapeur : voilà exactement ce que c’est que cette chose qu’on avait malencontreusement appelé cigarette électronique, une cigarette qui produit de la vapeur.

Une cigarette qui produit de la vapeur et non de la fumée. Quelle différence, me direz-vous. C’est simple et c’est essentiel. La fumée c’est quand il y a combustion, la vapeur c’est quand il y a évaporation. Or tout est là : quand il y a combustion, il y a carbonisation, donc fabrication et ingestion de goudron, donc obstruction des artères et infarctus, cancer aussi. Ce n’est pas la cigarette qui est dangereuse, c’est la fumée.

Une cigarette à vapeur. Parce qu’il n’y a en vérité rien d’électronique, dans une cigarette à vapeur. Juste une batterie qui chauffe une résistance qui vaporise un liquide parfumé. Juste une cigarette à vapeur. Tout simplement.

Mais La Cigarette à Vapeur, c’est aussi – et d’abord, il faut bien le reconnaître – une boutique qui vient d’ouvrir dans la rue de Ménilmontant, au 27 pour être précis, par un certain Capitaine Smoke.

Pas juste une boutique de plus cependant.

cigarette a vapeur - boutique

Capitaine Smoke est, selon toute vraisemblance, un descendant direct du Capitaine Nemo, un type qui marine depuis plusieurs décennies dans la marmite Jules Verne. Et qui connait sa cigarette à vapeur sur le bout des doigts. Qui a compris que tout son charme avait finalement quelque chose à voir avec la simplicité, davantage en réalité qu’avec la modernité. 

Elégance et simplicité, c’est ce que vous déclare La Cigarette à Vapeur avant même d’y entrer. A travers la vitrine, un décor figurant ce qui pourrait être une machine à vapeur « façon Jules Verne ». Un décor qui n’est que cela, ne parle que de cela, d’élégance et de simplicité.

On a envie d’y entrer. On y entre et on s’y sent bien. On est chez Jules Verne. On est chez le Capitaine Smoke. Et puis l’on découvre que c’est mieux que cela encore.

Parce qu’il y a plusieurs moyens d’acheter une cigarette à vapeur, ou de se fournir en e-liquides. On peut bien entendu faire ses emplettes sur internet, mais cela suppose que l’on sait déjà ce que l’on veut, qu’on connait, qu’on à l’habitude, qu’on est averti des quelques embûches dans lesquelles il faut éviter de tomber. On peut aussi aller à l’usine – chez Clopinette par exemple : vous avez alors de bonnes chances d’être mal conseillé, on vous refilera rapidement du tout-venant et vous finirez déçu. Pis encore, les boutiques de téléphonie – par exemple – qui surfant sur la vague ont ouvert un rayon clamant « Nouveau : cigarettes électroniques ! » : ils n’y connaissent rien, se fournissent au plus rentable, à la moindre qualité, vous vendront des cigarettes qui fuient et des liquides à la composition douteuse. Passez votre chemin. Trouvez plutôt une bonne boutique.

Paris – je parle depuis l’endroit que je connais – Paris ne manque pas de boutiques où l’on prendra le temps de vous conseiller, de vous aider à choisir entre les différents modèles celui qui vous convient le mieux, de vous en expliquer ensuite le bon usage, puis de vous faire goûter la gamme des e-liquides jusqu’à ce que vous trouviez le vôtre, vous dire de quoi et par qui ils sont fait – c’est qu’il y a tout un monde (et l’Atlantique à traverser même) depuis le goût surnaturel d’un liquide Halo jusqu’aux aromes exclusivement naturels de Vincent dans les Vapes, pour ne citer que ces deux-là qui sont mes préférés.

Depuis quatre mois que j’ai mes vapeurs (bah oui !), j’en ai débusqué plusieurs de ces bonnes boutiques. Elles sont faciles à reconnaître : elles sont chaleureuses et accueillantes, artisanales pourrait-on dire, ouvertes et tenus par des vapoteurs émérites, passionnés, sorte de geeks de la cigarette à vapeur ; ils aiment le produit qu’ils vendent et pourraient vous en parler pendant des heures. Mais il n’y en avait pas dans mon quartier, pas une boutique digne de ce nom entre Belleville et Ménilmontant et il fallait que je marche au moins cinq minutes, peut-être même dix chaque fois qu’il me fallait me réapprovisionner. Epuisant.

Jusqu’à ce qu’ouvre donc La Cigarette à Vapeur. 

Non seulement  La Cigarette à Vapeur est une de ses bonnes adresses, mais c’est aussi la plus belle et la plus originale, la plus aboutie, la plus en phase avec le produit.

cigarette a vapeur - comptoir a dégustation

Un bon indice pour reconnaître une bonne boutique, se situe autour de ce qu’on pourrait appeler le comptoir à dégustation. En effet, une fois que vous aurez acheté  votre cigarette à vapeur, vous n’aurez finalement guère l’occasion de retourner dans la boutique sinon pour vous réapprovisionner en liquide. Or voilà, une bonne partie du plaisir est dans la découverte de nouveaux parfums. Il faut donc pouvoir les goûter, donc y passer un peu de temps, y être à son aise. Le comptoir à dégustation, c’est finalement cela qui fait la bonne boutique.

A La Cigarette à Vapeur, le comptoir à dégustation est de toute beauté, en sus d’être pratique. Un petit bijou d’originalité, de créativité. Sans comparaison possible avec tout ce que j’ai pu expérimenter ailleurs. Tout ici a été pensé et organisé pour faciliter la dégustation et la rendre agréable. Le concept est même tellement évident qu’il est certain qu’il fera des émules.

Que dire de plus sinon que Patrice, alias Capitaine Smoke (si j’ai bien tout compris), est un gars du quartier, donc (j’ose) extrêmement sympathique en sus d’être un fin connaisseur et un amoureux de la cigarette à vapeur – et de Jules Verne. Il vous conseillera bien et ne vous vendra que du bon.

Vous cherchez une bonne boutique où acheter votre cigarette électronique dans Paris ? Vous l’avez trouvée, elle est située dans le quartier de Belleville-Ménilmontant et se nomme – tellement judicieusement que j’en suis encore sur le cul –  La Cigarette à Vapeur.

Elégance et simplicité. J’aurais pu ajouter authenticité. Même les cartes de visite sont faites à la main, c’est vous dire !

cigarette a vapeur - extérieur

cigarette a vapeur - carte de visite

cigarette a vapeur - intérieur

  • bob

    Je pense que l’on peut aussi ajouter que les prix sont assez fluctuants et non affichés. Il connait son produit c’est sur, mais vendre ses objets sans emballages et souvent à un prix plus élevé que les marques elles-memes. Petit exemple, j’ai acheté un produit 300% plus cher que sur le site de la marque ….

  • Jean-Marie

    La capitaine est très persuasif pour vendre et vous fait croire qu il sera là pour tout souci mais quand il y a un problème il n’assure pas de service après-vente, il fait payer des pièces de rechanges avec beaucoup de mauvaise foi

    • piou

      Totalement d’accord avec Jean Marie!!
      Quand vous y allez pour la première fois et que vous êtes intéressée pour vous lancer et acheter, il sait être très sympa, accueillant et persuasif. Résultat, vous repartez en ayant lâché un bon billet puisqu’en arrivant à la caisse, il faut rajouter les consommables (liquides, mèche), mais bon, c’est le jeu dirons nous… c’est bien amené… enveloppé… enduit… pour que ça passe mieux, surtout qu’on y prend presque du plaisir, on se dit « c’est un investissement quand même, faut vraiment que j’arrête de fumer ». Bref!!
      Quand vous y retournez pour un problème, il perd son beau sourire numéro 67 et a comportement plus que limite pour un commerçant!! Ce comportement laisse à penser qu’il a beaucoup de retours sur les produits vendus et que ça l’excède ou bien… que c’est quelqu’un de nature très vil.
      Pour expliquer brièvement, j’y suis retournée le lendemain de mon achat car le chargeur ne marchait pas. Ils m’ont dit que ce devait l’installation de mon appart qui avait du faire griller le chargeur (c’est étrange, aucun autre chargeur de mes appareils électrique n’a grillé à part celui-la!!! ça contenue de m’interroger cette histoire). Enfin, ils finissent par m’en donner un nouveau (c’est marrant, celui-ci marche très bien, il a pas grillé et j’ai pas déménagé!!!)
      J’y suis retournée aujourd’hui car la deuxième cigarette du coffret que je n’avais pas encore utilisée jusqu’à présent a fui et perdu tout son liquide dans mon sac. J’ai démonté et remonté les pièces plusieurs fois mais rien à faire, la cigarette était inutilisable. J’arrive donc en expliquant que c’était le deuxième problème que je rencontrais avec mon achat et que j’étais un peu déçue car ma motivation pour arrêter de fumer s’en retrouvait avec un sacré coup dans l’aile. Là, ce n’est plus que le sourire qu’il a perdu mais le sens du respect de l’autre. Parmi ses nombreuses remarques désobligeante et son humour déplacé, il fait une comparaison entre le SAV de sa boutique et celui de la grande distribution en citant Zara et d’autres, ce fut le pompon parce que je crois sincèrement que j’aurais été nettement mieux traitée chez Zara!!
      Bref, il me change un joint qui apparemment était abîmé (la cigarette n’a jamais servie mais bon, les défaut de fabrication ça arrive…). Il me rend la cigarette en disant ça devrait marcher maintenant. Je lui demande de la tester avec du liquide (j’ai pas envie de revenir une 3ème fois si ça marche pas), n’ayant pas de liquide sur moi, il me fait comprendre qu’il faut que j’achète un autre flacon. Je me pince pour voir si je ne suis pas en train de rêver, malheureusement, je dois m’abaisser à lui faire comprendre qu’il pourrait faire un geste commercial. Il remplie la cigarette à contre coeur en faisant encore une comparaison à deux balles.
      Je m’en vais en sachant que jamais plus je ne remettrai les pieds dans cette boutique même si cela veut dire que je perd mes 140€ d’investissement.
      je n’ai pas l’habitude de m’étendre sur ce genre de site voire de laisser un quelconque commentaire sur quoique ce soit mais là, je suis tellement écoeurée par ce genre de pratiques commerciales et comportement humain que je me lâche, désolée!!
      A bon entendeur!!

  • Patrick Laurenti

    Chouette boutique, du choix et des conseils mais les prix sont stratosphériques.
    Un exemple, un Kanger mini protank 2 à 27 euros c’est juste le double de ce qu’on peut trouver sur internet (en boutique française, à l’étranger c’est encore moins)

    A conseiller pour débuter car bon accueil et très grand choix, mais ensuite direction internet!

    • Cedric

      Je confirme, étant commerçant moi même je sais qu’on est saignés par les charges et taxes en tout genre… Mais les prix que j’ai pu voir en boutique sont totalement « stratosphériques » comparé aux autres…

  • tintin

    Mouais, j’y suis allé et j’en ai acheté une… Sacré commerçant. Il faut y aller un peu préparé qd même. On risque un peu de ressortir le portefeuille vide. On vous annonce 80 ou 100€ et en fait c’est plutôt entre 110 ou 140€ parce qu’il faut les accessoires. Au moment de passer à la caisse, il vous fait un petit cadeau (bienvenu car vous vous apprêtez à lacher 140€ ) et vous propose un accessoire juste après. Ce n’est pas un cadeau bien sur… Bref, j’ai trouvé les méthodes de vente un peu manipulatrices.

    • Non, il ne faut pas les accessoires, mais on peut en effet se laisser tenter. Oui, Capitaine Smoke est un commerçant, et en effet un bon : amabilité, compétence, persuasion, fidélisation. La question est : êtes-vous un bon client ou bien un râleur ? 😉

      • Mecontente

        Boutique avec aucun suivi derrière une fois qu’il a vendu sont produit il n’est plus aussi aimable je déconseille complètement cette boutique aucun savoir commerciale quand vous voulez vous faire rembourser car le produit qu’il vous a vendu est défectueux !! Merci pour l’arnaque il vous vend 4 heures de batterie vous vous retrouver avec une charge de 30 minute et en plus il est de mauvaise fois il y a tellement de boutique sur Paris celle ci est à éviter !

        • Comme quoi, il y a aussi des râleuses 🙂

          Cela dit, je ne comprends pas votre mécontentement. On n’achète jamais des heures de batterie, mais une batterie, qu’il faut ensuite charger. Dans aucun magasin on ne vous vendra une batterie déjà chargée, ou alors ce serait une batterie d’occasion, pas un produit neuf.

          • Mecontente

            Je crois que vous avez mal lu mon message ou mal compris il me l’a vendu en me précisant que la batterie tiendrais 4 heures et elle ne tiens que 30 minutes et je l’ai acheter en boutique capitaine smoking qui a ce que je sache ne vend que du neuf donc merci pour votre intervention pour défendre un arnaqueur mais je râle quand je suis dans mon droit donc les commerçants qui ne font que mentir pour vendre non merci si vous ça ne vous dérange pas tant mieux pour vous et en plus je conseille à toute personne qui veut acheter une cigarette électronique d’aller sur internet c’est les même et en plus 2 fois moins chère je me suis fait arnaquer sur le prix la capacité et la qualité chez capitaine smoke !!!!!

          • mecontente

            Je crois que vous avez mal compris le produit a ete vendu avec 4h de batterie après charge complète et a ce que je sache capitaine smoke ne vend que du neuf

            donc c’était un mensonge de dire que après charge complète la batterie tiens 4 heures !!! donc vous si vous aimez nous faire arnaquer c’est votre problème et je suis dans mon droit d’être mécontente d’un vendeur menteur pour vendre ses produits.
            en plus je me suis également fait avoir sur le prix alors que sur internet les même sont a moitie prix donc je conseil a tout le monde d’aller sur internet

  • Tal75020

    Grâce à votre article, je me suis retrouvée dans cet excellent endroit et je ne peux donc qu’approuver vos écrits !!
    L’accueil est juste parfait ainsi que les conseils avisés du Capitaine Smoke…les saveurs sont a tomber et la possibilité de les tester rajoute du plus à ce charmant lieu !!
    Je ne dirais qu’une chose adieu Clopinette (mes débuts) car Capitaine Smoke (mon présent) vaut des millions comparé à toi !!!!

  • Valkiri

    OUAOUH !! Je vais foncer chez CAPITAINE SMOKE , découvrir toutes ses vapeurs

  • omargoulin

    boutique sympa, decor steampunk, mais surtout un commerçant qui connait son produit et son boulot et, chose etonnante, le fait avec bonhumeur et sympathie. Merci Capitaine Smoke à bientot

  • gaston martel

    Voila une belle mise en bouche pour les amateurs de cigarettes et après la lecture de l’article on ne peut qu’avoir envie d’aller flaner dans ce beau quartier de Ménilmontant, si peut qu’on soit aux portes de Paris.
    Cordialement.

    • Tant mieux si ce billet provoque en sus l’envie d’aller flâner sur Ménilmontant 🙂