Nov 272009
 

droit à l' avortement - illustratio Seb DelfinoFace aux menaces que le gouvernement fait peser de plus en plus lourdement sur l’accès à l’avortement, le Planning Familial, l’Ancic (Association nationale des centres d’interruption de grossesse et de contraception) et la Cadac (Coordination des associations pour le droit à l’avortement et à la contraception) se sont rassemblés derrière un slogan : Sexualité, contraception, avortement, mon choix, un droit, notre liberté ! et ont pris l’initiative d’une pétition que je vous invite autant à relayer qu’à signer :

PÉTITION EN DÉFENSE DES STRUCTURES IVG

La loi Bachelot « Hôpital Santé Territoire » accèlère la logique de rentabilité à l’hôpital

Elle impose aux établissements hospitaliers restructurations, fusions, regroupements… Son objectif : diminuer les dépenses à tout prix, travailler plus avec moins de personnel…

Cette politique signifie le démantèlement des structures qui pratiquent les interruptions volontaires de grossesse. Rien n’a été fait pour le maintien de cette activité malgré les affirmations des pouvoirs publics.

Il s’agit d’une atteinte grave à l’obligation d’organiser l’offre de soin en matière d’avortement à l’hôpital public, une remise en cause de la qualité des soins. Délais d’attente importants, refus de la prise en charge en particulier des mineures et des étrangères sans papiers, quota d’IVG, sectorisation et fermetures de structures sont la traduction concrète de cette politique pour les usagères.

Ce processus de dégradation répond autant à des objectifs idéologiques qu’économiques. C’est la liberté des femmes de décider d’avoir ou non des enfants qui est remise en cause.

Parce que l’avortement est un droit humain fondamental, nous demandons le maintien des structures existantes et l’ouverture de nouveaux lieux dédiés à l’avortement, pour une véritable égalité d’accès pour toutes par une offre de proximité partout en France.

CADAC ANCIC Planning Familial

Signez la pétition

Source : Menaces sur l’accès à l’avortement

  • Linux

    « Vous, les administrateurs du site, vous dites : parce que l’avortement est un droit humain fondamental… c’est sur que c’est un droit fondamental pour un bébé d’être tué !!  
    Réfléchisez un peu à ce que vous dites quand même !! Et arrêtez de ne pensez qu’à vous… un avortement ne concerne jamais que la mère… il y a un petit qui va souffrir ! »

    Une connerie monumentale que voilà! C’est la liberté de choisir de garder ou non. Si ça te plait dégage dans un autre pays où c’est interdit et vient pas raconter des trucs aussi absurdes! L’avortement est un bienfait qui permet de réguler la population mais aussi de lui donner le choix d’être parent ou non.

    Y soufrira pas… et on ne le tue pas vraiment il n’y pas de conscience dedans c’est une coquille vide…

  • tennis

    Vous, les administrateurs du site, vous dites : parce que l’avortement est un droit humain fondamental… c’est sur que c’est un droit fondamental pour un bébé d’être tué !!
    Réfléchisez un peu à ce que vous dites quand même !! Et arrêtez de ne pensez qu’à vous… un avortement ne concerne jamais que la mère… il y a un petit qui va souffrir !

  • stéphanie

    Chacun fait ce qu’il veut, si une femme ne veux pas d’enfant parce ce qu’elle n’en veux pas, que c’est chère,qu’elle est trop jeunes,qu’elles à peu de moyen ou parce qu’elle à des ambition professionnel dans sa vie bien plus important que de s’occuper d’un enfant, elle à le droit de s’en débarrasser par tout les moyens! C’est normal on à pas a gâcher sa vie pour une autre!! Heureusement qu’il y a ces structure qui facilite l’IVG, sinon nous saurions contraintes d’avorter de manière moins élégante! de plus l’avantage qu’offrent ces structures c’est que l’on est pas obliger de voir le phoetus, car ça peu causer des problèmes psychologiques inutiles!! Le sexe, c’est avant tout pour se faire plaisir sinon il ne servirait pas à grand chose de fabuleux!!
    Après ne me demander pas de nier que j’ai été un foetus, car comme il fait partie d’une de l’évolution d’un être humain je suis obliger d’admettre que j’ai été un foetus et que sa suppression aurai été la suppression de ce que j’allais devenir, à savoir ce que je suis actuellement! Et personnellement, je suis bien contente d’être là même si des fois j’aimerai mourir!! lol 
    Mais bon, c’est trop tard pour m’avorter!! mdrr 
    Toutes avec moi!!  » Vive moi et fuck les autres!! »

  • dedalus – 07/10/2010

    Il n’y a pas de souffrance du petit, parce qu’il n’y a pas encore de petit et encore moins de conscience.  
     
    Par ailleurs, toute femme qui choisit de subir un avortement le fait pour une raison on ne peut plus valable : elle ne veut pas d’enfant. C’est un choix très respectable, en plus d’être forcément douloureux.

  • sophie – 06/10/2010

    l’avortement doit être un choix réfléchi mais je pense que beaucoup trop de femme on maintenant accés a cette pratique sans justification valable, les centres d’avvortement doivent continués d’être là mais sont accessibilité moin facile il ne faut pas oublier la souffrance du petit être et aussi que c’est une vie déliminer.l’avortement devrait être autorisé aux femme ayant un enfant malade ou une grossesse dificile ect… enfin avec une raison valable