Avr 272009
 


tristessePrenez un coquelicot

Eteignez la lumière

Il n’en devient pas incolore

Cueillez une fleur sur un oranger

Faites cessez le vent de souffler

Elle n’est pas inodore

Et quand j’imagine

Mes lèvres posées sur vos lèvres

Papillon sur le pétale d’un coquelicot

Jouant sur son velours

Et que d’émotion j’oublie alors de respirer

Vous n’êtes pas non plus sans saveur

J’ai trop d’imagination

Sans doute

Votre tristesse est l’obscurité qui se fait

Et le vent qui cesse

Et l’oubli de soi

Elle ne vous efface pas

Source : Petit poème câlin

  • Maghnia – 29/04/2009

    pourquoi mon site ne s’affiche pas? je recommence.. par cabotinage.. à l’aide dedalus 
    (Pffff!! je rate tout 🙂 )

  • Maghnia – 29/04/2009

    pour vous issema .. la fée coquelicot..  
    http://givethemhell.files.wordpress.com/2008/06/poppy.jpg 
    sage comme une image 
     
    si j’étais coquelicot .. je me méfierais d’un papillon qui ne voletterait pas de-ci de-là..  
    je craindrais qu’il ne soit de cire .. il qu’il fasse de moi.. une fleur artificielle  
     
    bzzzz à nonna si elle passe par là 
    (et à dedalus et à chantal aussi bien sûr)

  • isemma – 28/04/2009

    Désolée Chantal, ce prénom CHANTAL, j’en vie et il me rempli de tristesse quand je l’entends. 
     
    ce poème câlin « chant a l »âme du pétale de coquelicot mais sachant que le papillon butine sur beaucoup de coquelicots.moi j’envie pas. 
    ça n’empêche que je trouve ce poème câlin très joli. 
     
    BISES A VOUS LAURENT MANN.

  • Chantal – 28/04/2009

    Isemma,  
    Je trouve votre prénom très joli. Je regrette que vous trouviez le mien bizarre. 
     
    Dedalus, Ce n’est pas sa tristesse que j’envie, c’est le pétale de coquelicot.

  • dedalus – 28/04/2009

    Chantal – n’enviez pas sa tristesse. 
     
    isemma – la bienvenue à vous.

  • isemma – 28/04/2009

    oups!comme c’est romant’hic… 
     
    je pars sur la pointe des pieds et laisse ce joli poème câlin a « celle » qui se reconnaîtra. 
     
    Bizarre!Chantal???comme c’est bizarre!!! 
     
    contente de vous retrouver Laurent mann.

  • Chantal – 27/04/2009

    Comme je l’envie!