Nov 272012
 

Parce que l’UMP ne parviendra pas à s’en sortir seule, et suite à la suggestion faite par Nicolas Sarkozy à Messieurs Copé et Fillon d’organiser un référendum militant sur l’organisation d’un nouveau vote – voter pour savoir s’il faut re-voter, c’est dire si l’ex-président a encore de bonnes idées – , nous avons mis en ligne une pétition proposant ce que nous croyons être la seule porte de sortie et que nous vous invitons à signer massivement.

En voici le texte :

Cette pétition a pour objet de réclamer la création d’une commission magistrale (COMA) chargée d’organiser un vote sur une réforme des statuts de l’UMP qui permettra l’organisation d’un référendum visant à consulter les militants sur l’opportunité d’organiser un nouveau vote pour la désignation du président de l’UMP chargé de l’organisation d’une consultation militante sur la réforme des statuts ouvrant la voie à l’organisation de primaires ouvertes (mais pas trop quand même) pour la désignation du candidat à l’élection présidentielle de 2027, à savoir Jean-François Copé.

Signer la pétition

 

 

  • Ixène

    Quand on utilise un dessin sans rien demander, la politesse de base consiste à mentionner son auteur, si possible en mettant un lien vers son post original, et si on renomme le fichier (comme ici), en y incluant le pseudo de celui qui le signe.

    Merci.

    Ixène

    • En effet. C’était il y a un an, je ne sais plus comment j’en suis arrivé à utiliser ce dessin, ni où je l’ai déniché. Je peux juste vous dire que ce n’est habituellement pas ma façon de faire. Vu la teneur du billet, celui-ci a été rédigé à la va-vite, ce qui est sans doute un début d’explication – mais pas une excuse, j’en conviens. Je suis sincèrement désolé pour ce piratage. Adressez-moi donc de quoi corriger tout cela…

  • Guest

    Quand on utilise un dessin sans rien demander, la politesse de basse consiste à mentionner son auteur, si possible en mettant un lien vers son post original, et si on renomme le fichier (comme ici), en y incluant le pseudo de celui qui le signe.

    Merci.

    Ixène

  • Signé!

    • Ça fait deux signataires : on lâche rien !